Sabre féminin à la coupe du monde d’Athènes — La Québecoise Gabriella Page perce le tableau de 32!

Montréal, 9 mars 2019 (Sportcom) – La sabreuse Gabriella Page a signé l’un des meilleurs résultats de sa carrière samedi, à la Coupe du monde d’Athènes. L’athlète de 24 ans a pris le 24e rang de l’épreuve individuelle, elle qui n’avait pas percé le tableau des 32 depuis 2014 sur ce circuit.

« J’ai réalisé la meilleure performance de ma carrière ! s’est exclamée la Blainvilloise. Je suis très fière. J’ai hâte pour la suite et ça me donne de la confiance. »

Classée au 61e échelon mondial, Page a vu son parcours se terminer par une défaite serrée de 15-13 contre la Hongroise Liza Pusztai, 10e au monde. « C’était très serré. Elle était très agressive dans ses attaques. À la fin, il me manquait un peu de courage, mais je suis quand même satisfaite de ma performance », a confié la Québécoise.

Après avoir signé une fiche parfaite de six victoires en poule vendredi, Page s’était qualifiée directement pour le tableau de 64 samedi. Opposée à la Russe Svetlana Verteletskaia, 63e au classement mondial, elle l’a emporté par la marque de 15-10 pour accéder aux seizièmes de finale.

« Ça fait du bien de performer à ce niveau. Je vois tout le travail se mettre en place. J’étais concentrée et je savais ce que j’avais à faire. Je n’ai pas hésité dans mes actions et dans mes choix d’action », s’est-elle réjouie.

Également en piste à Athènes, Pamela Brind’Amour, de Sainte-Martine, a pour sa part été éliminée après les poules vendredi et a fini 174e.

Épée féminine

Pendant ce temps, au Grand Prix de Budapest, l’épéiste Malinka Hoppe a elle aussi atteint le tableau de 64.

La Montréalaise a remporté ses six duels des poules samedi et a été exemptée des premières rondes éliminatoires.

Hoppe, 57e au classement mondial, sera de retour à l’action dimanche et se mesurera à la Japonaise Haruna Baba, 142e.

Sabre masculin

Du côté des hommes, les sabreurs étaient du côté de Padoue, en Italie. Aucun Québécois n’est parvenu à se qualifier pour le tableau de 64 au terme de la première journée de la compétition vendredi.

Les Lavallois Farès Arfa et Joseph Polossifakis ont signé les meilleures performances canadiennes en terminant respectivement 81e et 86e.

Arfa a vu son parcours se terminer au deuxième tour éliminatoire quand le Français Eliott Bibi l’a vaincu 15-9. Le Québécois s’était précédemment défait du Russe Kirill Efimov.

De son côté, Polossifakis s’est fait barrer le chemin par l’Allemand Benedikt Wagner dans le tableau préliminaire de 64. Il avait auparavant battu l’Italien Stefano Sbragia au premier tour éliminatoire.

Le Blainvillois Marc Gélinas, 172e, et le Montréalais François Cauchon, 198e, étaient aussi en action. Ils ont été éliminés après les poules.

FEQLinda

Au sujet de l'auteur

FEQLinda