La Fédération Canadienne d’Escrime nomme trois athlètes pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires

13 septembre 2018

La Fédération canadienne d’escrime en partenariat avec le Comité olympique canadien a annoncé aujourd’hui l’identité des trois athlètes nommés pour représenter le Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) de 2018 à Buenos Aires. Les Jeux se dérouleront dans la capitale argentine du 6 au 18 octobre et il s’agira de la première rencontre olympique à compter sur autant d’athlètes féminins que masculins.

Ariane LeonardL’équipe canadienne d’escrime sera composée de Jane Caulfield d’Edmonton en Alberta, qui sera de l’épreuve féminine du fleuret, Arianne Leonard de Saint-Lambert, au Québec qui sera de l’épreuve féminine de l’épée féminine et Seraphim Jarov de Surrey en Colombie-Britannique qui participera à l’épreuve masculine de l’épée. Les trois athlètes sont qualifiés pour cette nomination aux Jeux olympiques de la jeunesse grâce à leur performance aux Championnats du monde cadets 2018 qui ont eu lieu au mois d’avril à Vérone en Italie. Toutes les compétitions d’escrime se dérouleront au Pavillon Africa situé à l’intérieur du Parc olympique de la jeunesse, du 7 au 10 octobre.

« Si nos jeunes escrimeurs sont expérimentés au chapitre des déplacements internationaux ayant disputé des compétitions partout dans le monde, les Jeux olympiques de la jeunesse offrent une occasion unique pour nos athlètes de se faire connaître sur la scène mondiale et d’apprendre comment s’adapter à l’environnement très complexe et exigeant d’un événement international multisports », a déclaré l’entraîneur-chef Paul ApSimon, entraîneur du programme national de fleuret féminin.

« Nous mettrons l’accent sur l’aide aux athlètes pour qu’ils apprennent, grandissent et développent les outils nécessaires pour performer à de prochains grands Jeux », a fait remarquer Dominique Teisseire, qui est l’entraîneur de club d’Arianne Leonard et qui sera un des entraîneurs de l’équipe à ces Jeux.

Si un escrimeur ou une escrimeuse du Canada devait monter sur le podium à Buenos Aires, cela représenterait une quatrième médaille canadienne en escrime aux Jeux olympiques de la jeunesse. Alexandre Lyssov a décroché une médaille de bronze à l’épée masculine aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2010 à Singaour. Lyssov et sa compatriote au fleuret féminin Alanna Goldie ont aussi remporté la médaille de bronze avec les Amériques dans l’épreuve mixte par équipe à Singapour.

Les athlètes et les entraîneurs en nomination pour l’équipe de Buenos Aires 2018 comprennent :

 

Athlètes

Nom Ville de résidence Club Entraîneur personnel Épreuve
Jane Caulfield Edmonton, AB Edmonton Fencing Club Jujie Luan Fleuret féminin
Seraphim Jarov Surrey, C.-B. Dynamo Fencing Club Victor Gantsevich Épée masculine
Arianne Leonard Saint-Lambert, QC Olympia de Longueuil Dominique Teisseire Épée féminine

 

Personnel d’entraîneurs

Nom Lieu de résidence Rôle
Paul ApSimon Ottawa, ON Entraîneur d’équipe
Dominique Teisseire Boucherville, QC Entraîneur d’équipe/Gérant

 

À propos des Jeux olympiques d’été de la jeunesse
Les JOJ réunissent de jeunes athlètes de talent de 15 à 18 ans provenant de plus de 200 pays à travers le monde. Se distinguant de tous les autres événements sportifs de la jeunesse, les JOJ intègrent aussi un programme culturel et éducatif unique reposant sur cinq thèmes principaux : l’Olympisme, la responsabilité sociale, le développement des compétences, l’expression et le bien-être ainsi que les styles de vie sains. Buenos Aires 2018 marque les troisièmes JOJ d’été et réunira près de 4000 athlètes dans 241 épreuves, 32 sports et 36 disciplines.

Pour de plus amples renseignements à propos de Buenos Aires 2018, visitez www.buenosaires2018.com ou www.olympic.org/buenos-aires-2018.

Liens clés

Source: fencing.ca (Caroline Sharp)

Administrateur FEQ

Au sujet de l'auteur

Administrateur FEQ

La Fédération a pour rôle de regrouper les associations d'escrimeurs dans la province de Québec, de promouvoir le sport et la pratique de l'escrime ainsi que de tenir et organiser des stages de formation et des tournois dans le Québec. Parallèlement à cela, elle met en œuvre le plan de développement de l'excellence sportive qui vise à donner aux athlètes (excellence, élite et relève) les moyens d'atteindre les équipes nationales et de performer sur le plan international.

Laisser un commentaire :