« Ils ont été trop forts pour nous »

Montréal, 19 mai 2019 (Sportcom) – Marc-Antoine Blais-Bélanger était en action, dimanche, à l’événement par équipe à l’épée du Challenge SNCF Réseau, à Paris, en France. Après une solide performance contre les escrimeurs de la Taïwan, les Canadiens n’ont pas été de taille face à la Corée du Sud et ont finalement pris le 28e rang au classement général.

La formation canadienne pouvait également compter sur les services de Dylan French, Seraphim Hsieh Jarov et John Wright. Elle a d’abord disposé de la Taïwan 45-37, notamment grâce à trois victoires convaincantes du Québécois. Ce dernier a gagné ses trois rencontres 7-2, 7-3 et 5-1 pour permettre à son équipe de l’emporter et accéder au tour suivant. « Ç’a très bien été contre la Taïwan. Je suis satisfait de mes duels et j’ai réussi à offrir de solides performances à chaque relais », a-t-il indiqué.

Au tableau de 32, les Canadiens ont perdu contre les représentants de la Corée du Sud au compte de 43-25. Blais-Bélanger s’est incliné 5-3 et 5-2, puis a bouclé sa journée avec un gain de 4-3. « Malheureusement, les Sud-Coréens étaient trop forts pour nous, a confié l’athlète de 24 ans. Ils ont connu un bon début de match et très rapidement, ils ont pu se forger une avance insurmontable. »

Coupe du monde par équipe de Dubaï

Du côté des femmes, les Québécoises Malinka Hoppe Montanaro et Ariane Leonard ont pris part à la Coupe du monde par équipe à l’épée de Dubaï, aux Émirats arabes unis, en compagnie de Leonora Mackinnon et Emma Von Dadelszen.

Les escrimeuses ont battu l’Égypte 45-35 au tableau de 32. Hoppe Montanaro a perdu son premier duel 5-3, mais a su se reprendre en suite en signant deux victoires coup sur coup.

Le Canada a été éliminé au tour suivant au compte de 45-29 contre la Russie. Ariane Leonard a remporté son dernier combat 6-5, une des deux victoires de son équipe face aux Russes.

Un seul point a permis de séparer le Canada et l’Allemagne au tour suivant, alors que les Allemandes ont finalement gagné 37-36. Après avoir perdu ses deux premières parties, Malinka Hoppe Montanaro a terminé sa journée avec un gain de 4-3. De son côté, Ariane Leonard a été parfaite contre l’Allemagne, elle qui a eu le dessus sur ses opposantes à trois occasions (5-4, 4-2 et 7-5).

Le Canada a finalement pris le 16e échelon au classement général. La Pologne, les États-Unis et l’Italie ont respectivement mis la main sur l’or, l’argent et le bronze.

 

Rédaction: Luc Turgeon

Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca

luciejacolot

Au sujet de l'auteur

luciejacolot