Escrime – Grand Prix (fleuret H) et Coupe du monde (épée H)

Maximilien Van Haaster battu par le 6e au monde

Montréal, 9 février 2020 (Sportcom) – Opposé au sixième au monde, Maximilien Van Haaster, 49e sur l’échiquier mondial de fleuret, n’a pas fait le poids, dimanche, au Grand Prix de Turin, en Italie. L’escrimeur québécois s’est incliné dans le tableau de 64 pour terminer la compétition au 61e échelon.

L’Italien Andrea Cassara a eu le dessus dans un match à sens unique qui s’est terminé 15-7.

« Il a mené presque tout le long du match. J’ai fait des erreurs au niveau de la distance et il a capitalisé sur ça », a indiqué le Montréalais qui a admis ne pas avoir réussi à trouver de solutions pendant le duel.

Au premier jour de compétition samedi, Van Haaster avait signé une fiche de trois victoires et trois défaites en poule. Il s’était ensuite imposé face au Japonais Ryo Miyake et à l’Italien Filippo Macchi dans les premières rondes à élimination directe.

Pierre Olivier Bontems, 122e, Julien Gaudreau-Pollender, 199e, Maxime David, 201e, étaient les autres Québécois en action à Turin.

Van Haaster prendra maintenant la direction de Montréal où il fera un arrêt d’une semaine avant de diriger vers l’Égypte pour la prochaine Coupe du monde qui aura lieu dans la capitale du 21 au 23 février. Il s’agira de la dernière épreuve par équipe comptant dans le processus de sélection olympique et les Canadiens sont très bien placés pour revendiquer une place aux Jeux de Tokyo. « Nous avons une bonne avance dans le classement olympique et la qualification est donc presque assurée. Nous irons en Égypte pour montrer aux autres équipes que nous pouvons rivaliser avec elles », a affirmé Van Haaster.

Coupe du monde d’épée

Du côté de Vancouver où se déroulait la Coupe du monde d’épée, le Canada a pris le 24e rang de l’épreuve par équipe.

Marc-Antoine Blais-Bélanger, Maxime Brinck-Croteau, Dylan French et Seraphim Hsieh Jarov ont été défaits dès leur premier affrontement contre les Sud-Coréens qui l’ont emporté 44-29.

Seraphim Hsieh Jarod avait signé la meilleure performance canadienne à l’épreuve individuelle samedi, terminant 62e.

Redaction : Sportcom / Photo : Fédération d’escrime Canadienne

luciejacolot

Au sujet de l'auteur

luciejacolot