Coupe du monde – Escrime en fauteuil roulant

16e, Matthieu Hébert est sur un nuage

Montréal, 22 mai 2019 (Sportcom) – Après avoir remis une fiche de 2-3 en ronde des poules, rien de prédestinait l’escrimeur en fauteuil roulant Matthieu Hébert à connaître une « super belle journée », mercredi, dans le tableau de sabre masculin (catégorie A) de la Coupe du monde de Sao Paulo. Finalement, l’athlète de Beauharnois s’est classé au 16e rang.

« Mon but est de me classer dans le top-16 le plus régulièrement possible. Je l’ai fait aujourd’hui et nous sommes en année préparalympique, alors tout le monde s’entraîne à bloc. C’est excellent et c’est bon pour accumuler des points pour aller à Tokyo. Je suis sur un petit nuage ! » a-t-il indiqué.

Le para-escrimeur a expliqué qu’il se mesurait à une forte opposition d’entrée de jeu.

« Je n’étais pas assez prêt et agressif dans ma poule qui était très forte. En remportant mon dernier combat contre le Français Moez El Assine, j’ai eu ma place dans le tableau par élimination directe. »

Face au Japonais Naoki Yasu, Hébert a encore connu un lent départ, sauf qu’il a ensuite effectué une remontée spectaculaire pour l’emporter 15-14.

« Ç’a été un combat en deux temps. Le début a été terriblement difficile pour moi et à la mi-match, il menait 8-3. En deuxième partie, j’ai trouvé la solution pour le battre. Il était loin de moi et en le laissant attaquer, il perdait sa priorité, alors j’y allais à fond par la suite. Je maîtrise bien cette technique et cela a fonctionné parfaitement. À la 15e touche, je l’ai surpris par ma rapidité et j’ai crié quand j’ai vu que j’avais gagné ! »

Au tour suivant, le Québécois a subi une défaite de 15-2 aux mains de l’Ukrainien et futur finaliste Andrii Demchuk. Ce dernier se mesurera au Hongrois Richard Osvath en finale pour l’or plus tard mercredi.

« Il était juste trop fort et malheureusement, il était beau à voir », a précisé Hébert en riant.

Deux autres Canadiens étaient en lice dans ce tableau. Les Saskatchewanais Ryan Rousell et Douglas Brecht ont respectivement terminé 20e et 31e.

Matthieu Hébert sera de nouveau en action jeudi, tandis que Pierre Mainville fera son entrée.

 

Rédaction: Mathieu Laberge

luciejacolot

Au sujet de l'auteur

luciejacolot